Couple en randonnée
Gestion de l'incontinence

Menez une vie active avec des fuites urinaires

Découvrez les techniques d'auto-soins et les produits discrets qui peuvent vous aider à y faire face.

De Marketing Benelux

Menez une vie active avec des fuites urinaires

Parce que les symptômes des fuites urinaires peuvent être imprévisibles et gênants, il peut être difficile de mener une vie active. Cependant, il n'est pas nécessaire qu'il en soit ainsi. Découvrez les techniques d'auto-soins et les produits discrets qui peuvent vous aider à y faire face.

Fuites urinaires : perte accidentelle ou involontaire d'urine due à des troubles de la vessie et/ou de la structure musculaire du plancher pelvien.

2 amis dehors qui font du sport

Elle touche environ 5 % de la population totale, à des degrés divers de gravité, et même une personne sur trois chez les plus de 65 ans. Bien qu'il s'agisse d'un problème dont peuvent souffrir aussi bien les hommes que les femmes de tous âges, les fuites urinaires sont encore trop souvent considérées comme un sujet « tabou » et gardé secret par ceux qui en souffrent. Comme il peut survenir très soudainement, il peut être difficile, pour les personnes concernées, de mener une vie active. Certaines activités aggravent le problème car les participants n’ont pas accès facilement à des toilettes. Cela peut conduire les personnes concernées à s'isoler des activités sociales. Heureusement, ce n'est pas nécessairement le cas. Il est important de prendre en charge correctement les fuites urinaires.

Conseils physiques et pratiques

Femme joyeuse sur trampoline

Si vous avez été diagnostiqué avec une vessie fragile, il est important de soutenir la fonction naturelle de la vessie. Vous pouvez apporter de petits changements à votre régime alimentaire et commencer des exercices spécifiques quotidiens :

  • Régime alimentaire. Suivez un régime alimentaire sain avec beaucoup d'aliments faciles à digérer et riches en fibres comme le pain complet, l'avoine, les fruits frais et les légumes crus, mais évitez les aliments qui peuvent provoquer des flatulences comme les légumineuses, le chou, l'oignon, etc. Le yaourt et le kéfir sont des compléments utiles à votre alimentation quotidienne car ils favorisent la flore intestinale naturelle. Régulez votre digestion en prenant suffisamment de temps pour manger et évitez de donner trop de pression quand vous allez à selle.
  • Veillez à boire 1,5 à 2 litres d'eau par jour. Les tisanes aux herbes et aux fruits ou l'eau légèrement gazeuse sont recommandées, mais évitez de boire des jus de fruits et de légumes, du thé noir, du café et des boissons alcoolisées, car ils vous donnent envie d'aller aux toilettes plus rapidement et irritent donc la vessie.
Couple en randonnée en forêt
  • Routine. Vous pouvez "habituer" votre vessie à se vider à des heures fixes, à des intervalles bien définis. Avec le temps, la vessie s'adapte exactement à ce rythme et "oublie" l'envie entre ces moments. Commencez à entraîner votre vessie en allant aux toilettes exactement toutes les deux heures pendant la journée pendant quinze jours. Vous pouvez progressivement allonger les intervalles entre les toilettes. Vous devez toujours aller aux toilettes à ces heures fixes, même si vous ne ressentez pas d'envie. Tenez un journal pour suivre vos progrès.
  • L'activité physique. L'exercice régulier est très important et peut même améliorer les symptômes, mais choisissez des activités qui n'exercent pas une forte pression sur la cavité abdominale et le plancher pelvien. La marche, la natation, la danse et le vélo sont idéaux. Le yoga peut présenter plusieurs avantages. En plus d'aider à réduire l'anxiété, il se concentre sur la posture et propose des exercices pour renforcer le bassin et le plancher pelvien.
  • D'un point de vue pratique, il est bon de dresser une liste de toutes les situations dans lesquelles vous urinez involontairement (par exemple, lorsque vous éternuez ou toussez) et de pratiquer des comportements préventifs tels que la contraction du plancher pelvien juste avant d'uriner, l'expiration et le maintien du dos aussi droit que possible. Une pratique régulière peut amener le plancher pelvien à se contracter automatiquement dans les situations qui déclenchent la miction.
  • Il en va de même de la pratique régulière de techniques de relaxation telles que le training auto-génétique, le yoga ou la méditation et de l'intégration dans votre vie quotidienne d'activités qui réduisent l'anxiété et vous procurent du plaisir.

Améliorez vote vie quotidienne

groupe d'amies dehors - câlin de groupe
Vous pouvez également apporter de petits changements chez vous pour vous faciliter l'accès aux toilettes. Par exemple, assurez-vous que vos toilettes sont faciles à atteindre et à la bonne hauteur pour vous. Si nécessaire, fixez des poignées sur le mur à côté des toilettes. De plus, portez autant que possible des vêtements que vous pouvez ouvrir rapidement : les jupes, pantalons et robes avec fermeture éclair ou velcro sont idéaux. Choisissez des matières qui respirent, absorbantes et qui sont faciles à laver. Les vêtements amples facilitent le changement des protections.

Choisissez le bon produit d’incontinence

Outre les changements de mode de vie, trouver le produit absorbant le plus adapté est un aspect important de la gestion de l'incontinence. Les produits de qualité, que vous portez discrètement dans vos sous-vêtements, assurent une absorption fiable et discrète de l'urine, protègent votre peau et évitent les bruits et les odeurs. Votre choix de produit dépend de la gravité et de la fréquence de votre état et doit être adapté pour répondre parfaitement à vos besoins. Parcourez l’arbre de décision, recevez des conseils adaptés à votre situation et demandez un paquet d’échantillons gratuits.